25/08/2004

Si c'est vrai qu'on est tous les même ...

Il faudra leur dire

Si c'est vrai,

qu'il y a des gens qui s'aiment
Si les enfants sont tous les mêmes
Alors il faudra leur dire
C'est comme des parfums

qu'on respire
Juste un regard
Facile à faire
Un peu plus d'amour

que d'ordinaire
 

Juste un peu plus

d'amour encore
Pour moins de larmes
Pour moins de vide
Pour moins d'hiver
Puisqu'on vit dans

les creux d'un rêve
Avant que leurs mains

ne touchent nos lèvres
Nous on voudrait leur dire
Les mots qu'on reçoit
C'est comme des parfums

qu'on respire
Il faudra leur dire
Facile à faire
Un peu plus d'amour

que d'ordinaire.


(Francis Cabrel)  

13:10 Écrit par Malak | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.