09/09/2004

D'après le dictionnaireCe n'est guère, sauf erreurQu'un or

D'après le dictionnaire
Ce n'est guère, sauf erreur
Qu'un organe musculaire
Le cœur
Mais, d'après les poèmes
De Ronsard à Baudelaire
C'est lui qui dit je t'aime
Le cœur
On en vit comme on en meurt
Mais, sans même que sonne l'heure
Il vous lâche en plein bonheur
Il s'en va comme un voleur
On en rit comme on en pleure
Faudrait nous mettre un moteur
A la place du cœur
Du cœur
Trente battements la minute
De façon régulière
Voilà comment il lutte
Le cœur
S'il a les pieds sur terre
Plus cruelle est la chute
Quand il s'envoie en l'air
Le cœur
On en vit comme on en meurt
Mais, sans même que sonne l'heure
Il vous lâche en plein bonheur
Il s'en va comme un voleur
On en rit comme on en pleure
Faudrait nous mettre un moteur
A la place du cœur
Du cœur


15:51 Écrit par Malak | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

le coeur ouwaw quel beau texte mais quelle dure réalité (sois sans crainte je n'te l'piquerais pas)

Écrit par : guy | 09/09/2004

Les commentaires sont fermés.