11/10/2004

Tenshi = Ange

Maintenant poussé dans

la folie de la perversion
Tout l’abandon tombe là où

à mille voix dansant follement

ce soir dans la lumière
Le soleil part pour

une nuit de pleine lune

Ensemble avec la beauté

de l’obscurité absolue en couleur

là où à mille épines perçant

à travers le ciel pour disparaître
Les ailes de l’ange

perdent leurs couleurs,

le premier mot le réveil

tombe sur place tels… le bruit

de la réminiscence des ailes

dans l’extase du désespoir commence !
Ensemble avec la beauté

de l’obscurité absolue en couleur

là où à mille voix retentissent

en faisant écho dans

le ciel pour disparaître
Les ailes de l’ange

perdent leurs couleurs,

le premier mot le réveil

tombe sur place tels… le bruit

de la réminiscence des ailes
Les ailes de l’ange sont maintenant

dans la direction de l’ère obscurcissante
Les ailes de l’ange déchu maintenant,

le premier mots le réveil tombe

sur place comme tels… le bruit

de la réminiscence des ailes

 

 

(Traduit d’une chanson japonnaise !

 Merci Carla de m’avoir envoyé

 ce si beau texte ! )



23:42 Écrit par Malak | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.